samedi 21 mai 2016

Audrey retrouvée - Sophie Kinsella

Couverture Audrey retrouvéeTitre :            Audrey retrouvée
Auteur:         Sophie Kinsella
Editions:       Pocket Jeunesse 
Pages:           299
Genre:           Chick-lit, jeunesse

Synopsis: Audrey a 14 ans. Elle souffre de troubles anxieux. Elle vit cachée derrière ses lunettes noires, recluse dans la maison de ses parents à Londres. 
Ça, c'était avant. 
Avant que Dr Sarah, son psychiatre, lui demande de tourner un film sur sa famille, pour voir la vie 
d'un oeil nouveau : celui de la caméra. 
Avant que Linus, un copain de son frère, débarque. Avec son grand sourire et ses drôles de petits mots griffonnés sur le coin d'une feuille, il va pousser Audrey à sortir. Et à redécouvrir le monde...


     Pour commencer, je déteste la chick-lit, c'est vraiment un genre avec lequel j'ai beaucoup de mal à accrocher. Mais j'ai tout de même apprécié ma lecture; par ce que la protagoniste est une jeune adolescente, et c'est ce qui m'a plu. 

     Ce roman a été une agréable lecture, mais ça n'a pas été plus loin.
   Le problème avec ce livre, c'est qu'il n'y a pas vraiment d'histoire, pas d'action, ni d'aventure

    Bon je vais peut-être un peu loin quand je dis qu'il n'y a pas d'histoire, bien sûr il y en a une, c'est celle d'Audrey et de sa famille. Famille déjantée d'ailleurs mais tellement amusante. J'ai été étonnée de rire aux éclats très souvent. Le truc, c'est qu'on se retrouve plongés dans le quotidien d'une famille tout ce qu'il y a de plus humain, et même si Audrey semble avoir vécu une tragédie, le comique de situation est presque tout le temps au rendez-vous. 
     
    J'ai beaucoup aimé les personnages, surtout les parents d'Audrey qui sont explosifs. Audrey quand à elle, est pour moi, un peu vide. Elle ne vit que par rapport à sa phobie sociale qui l’étouffe sans relâche. C'est à mon sens, ce qui la rend attachante, par ce qu'elle se bat contre ce qu'elle est.

   Si il y a un point que j'ai vraiment apprécié de ce roman, c'est la manière dont Sophie Kinsella traite la phobie sociale, qui est bien trop tabou, bien trop sous-estimée dans notre société.
   Je pense cependant qu'il faut être assez ouvert d'esprit pour lire ce livre et l'aimer à sa juste valeur.

Pour faire bref, ce livre a été
une agréable lecture. Mais il n'aura pas
changé ma vie. Je l'ai lu rapidement
par ce qu'une fois plongée dans l'univers
décalé de cette famille, difficile de fermer 
ce livre. Je vous le conseille, juste pour
faire la rencontre de Linus ! aha. 

      

mardi 17 mai 2016

Phobos - Victor Dixen

Couverture Phobos, tome 1Titre :            Phobos, Il est trop tard pour regretter
Auteur:         Victor Dixen
Editions:       Robert Laffont 
Collection:    Collection R  
Pages:           433
Genre:           Science-fiction, Jeunesse

Synopsis:   Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

     On m'a offert ce livre pour mon anniversaire, presque deux mois donc qu'il patientait dans ma PAL ! J'étais intriguée par la couverture, le synopsis et tout le bien dont j'en entendais énormément parler. Puis je me suis lancée.

     Quelle découverte ! Tout d'abord, si vous vous apprêtez à lire Phobos, préparez votre corps pour ce merveilleux voyage, préparez aussi votre cœur pour cette magnifique histoire. 
Ce roman est une grosse bouffée d'originalité. 

     Les personnages sont nombreux et vraiment bien travaillés. J'ai adoré le personnage de Léonor autant que tous les autres prétendants. J'ai aussi énormément apprécié le personnage de Séréna qui est vraiment très réaliste
     L'intrigue est énorme, incroyable, originale. Je ne veux absolument rien dévoiler de cette fantastique aventure. Alors tout ce que je vous dirais c'est que, l’engouement autour de ce roman est justifié, vraiment. Ce livre donne à voir quelque chose de nouveau. Les thèmes qui se superposent, se croisent sont étonnants

     Prenez: l'amour, l'amitié, la famille, les nations du monde, la conquête de l'espace, les étoiles, mixez le tout avec des caméras embarquées, des secrets et des fortes personnalités. 
Voilà vous avez PHOBOS ♥ !

     Le cadre de l'histoire est chouette. Victor Dixen nous donne des descriptions réalistes qui permettent de se laisser embarquer sans problème dans cette croisière spatiale en direction de Mars. 

En bref, un roman d'une originalité toute nouvelle.
Des personnages, forts, touchants, mystérieux.
Une intrigue bien ficelée, qui fait naître suspense 
et émerveillement. Je recommande Phobos, à toute personne
qui souhaite voyager, vivre une aventure dingue et
rencontrer des personnages émouvants.